Domaine-big

Historique

Chaque ordinateur connecté à Internet possède une adresse réseau, appelée adresse IP, permettant d'échanger des données avec d'autres ordinateurs (emails, pages web, images, vidéos etc.). Ces adresses IP sont composées de 4 séries de 3 caractères établis de 0 à 255. Ces adresses étant difficilement mémorisables, l'idée d'un nom pour trouver un ordinateur sur le réseau est vite apparue. Le nom de domaine venait d'être créé.

Comment est composé un nom de domaine ?

Un nom de domaine est un ensemble de caractères alphanumériques (des chiffres ou des lettres) suivi d'une extension. L'extension définit l'espace de nommage concerné. Le plus connu des espaces de nommage est le célèbre .com mais il existe plus de 300 extensions possibles. Ces extensions sont classées en deux grandes familles : les extensions dites 'régionales' et les extensions 'génériques'. Les extensions régionales correspondent aux codes pays sur deux caractères définis par l'ONU. Chaque pays possède donc son extension: .fr pour la France, .ca pour le Canada, .be pour la Belgique etc. Certains pays ont eu la chance d'obtenir un code pays ayant une signification en anglais. C'est le cas d'un petit archipel du pacifique nommé Tuvalu qui possède le très convoité .tv. Chaque pays possède normalement son 'Network Information Center', également appelé NIC, gérant la zone concernée en termes d'adressage IP et de règles d'attributions. Cela signifie qu'il y a autant de règles d'attribution que d'extensions d'où une complexité certaine lors de dépôts globaux. Certains NICs décident de créer des sous-zones pour des catégories d'activités. Le NIC anglais a par exemple décidé de créer un .co.uk pour accueillir les activités c ommerciales. La France reste le champion incontesté de la segmentation à outrance avec pas loin de 22 sous-zones sectorielles. Les extensions génériques sont actuellement les .com .net .org et les nouvelles venues : .biz, .info, .name, .coop, .museum, .aero, .pro. Ces extensions génériques permettent une présence globale.

Pourquoi dois-je déposer un ou plusieurs noms de domaine ?

Un nom de domaine est un espace de communication permettant à une société, un organisme, une association ou un particulier de communiquer efficacement sur ses activités, ses produits ou ses services en valorisant son nom ou sa marque. Un nom de domaine permet une mémorisation simple, efficace et cohérente de l'adresse du site et des adresses emails. Elle est le prolongement de votre communication et de votre identité.

Quelle extension choisir ?

Vous pouvez choisir en fonction des disponibilités de votre marque ou nom, un ou plusieurs noms de domaines régionaux ou génériques. Pour une société, l'extension générique, comme un .com ou .biz, si elle est disponible, permet d'afficher une présence globale et renforce l'image internationale de l'activité. A l'opposé, une extension locale inspire plus de confiance aux visiteurs du pays concerné. L'idéal est d'appliquer le moto de la nouvelle économie '' think globaly, act localy ', soit 'pensez globalement, agissez localement'. Il est alors conseillé de déposer une ou plusieurs extensions génériques puis de décliner le dépôt sur les extensions locales des pays ciblés commercialement. Il est ainsi possible d'adapter le contenu des sites en fonction de la langue et des spécificités du marché ciblé. Par exemple : Yahourt SA, société spécialisée en produits laitiers pourra déposer yahourt.biz, dédier www.yahourt.biz à son site anglophone présentant ses activités et déposer yahourt.fr pour son site francophone. Il faut toujours garder en mémoire que les extensions locales inspirent la confiance aux populations de la zone concernée.

Que peut-on faire avec un nom de domaine ?

Un nom de domaine vous permet de le faire pointer vers un ou plusieurs sites web ou de diriger des adresses emails vers un serveur de messagerie. Une fois votre nom déposé, vous pouvez choisir une solution d'hébergement chez n'importe quel prestataire pour mettre en ligne du commerce électronique, des services en ligne, des transactions sécurisées etc. Bref, c'est la première étape vers une présence sur internet.

Que puis-je faire si le nom de ma marque est déjà déposé ?

Deux solutions s'offrent à vous. Si vous êtes propriétaire de la marque et que le propriétaire ne possède aucun droit d'antériorité d'utilisation du nom, vous pouvez envisager une procédure juridique ou un rachat à l'amiable. Cependant, cette procédure est dans tous les cas coûteuse en temps et en investissement pour un résultat variable. Une bonne alternative est d'envisager un dépôt local si vous n'avez pas de réelles ambitions internationales ou encore un dépôt parmi les nouvelles extensions génériques en cours de création. Enfin, pourquoi ne pas essayer une variante de votre nom ou marque ? Par exemple, si votre société se nomme yahourt et que yahourt.com est déjà déposé, vous pouvez envisager yahourt-sa.com, yahourt-online.com, yahourt-shop.com etc.

Comment savoir si un nom de domaine est disponible ?

La mauvaise méthode consiste à saisir le nom de domaine dans un navigateur et de voir s'il y a ou non un site web. Cependant, un nom de domaine peut être déposé sans qu'un site ne soit en ligne. La bonne méthode consiste à utiliser notre outil de vérification de disponibilité pour avoir une réponse fiable. Pensez à saisir le nom de domaine sans www devant.

Comment connaitre le propriétaire d'un nom ?

Pour connaitre le propriétaire d'un nom de domaine, vous devez utiliser un outil nommé ' whois ', qui signifie mot à mot ' qui est-ce '. Un whois permettant la vérification multi-extensions est disponible sur notre site.

Comment enregistrer un nom de domaine ?

Pour enregistrer simplement un nom de domaine, nous vous invitons à vérifier la disponibilité du nom que vous souhaitez déposer, puis à suivre la procédure de commande étape par étape. Attention, certaines extensions nécessitent des justificatifs pour effectuer un dépôt. C'est le cas, par exemple, de la zone .fr.

Dois-je enregistrer plusieurs noms de domaine ?

Oui, voici quelques bonnes raisons de déposer plusieurs noms de domaine. Nos conseillers sont à votre disposition pour répondre plus spécifiquement à vos questions.

  • Présence locale : vous pouvez enregistrer votre nom dans les pays dans lesquels vous souhaitez développer une relation client privilégiée ou décliner votre site dans une autre langue. Même si vous ne l'utilisez pas, le dépôt permet une protection de votre marque localement et n'hypothèque pas vos chances de développement futur.
  • Capter l'audience : Vous pouvez également déposer des variantes syntaxiquement ou phonétiquement proches de votre nom. Cela est très important si vous possédez une marque dont l'orthographe n'est pas instinctive (si votre nom comporte des lettres muettes, des doubles lettres ou des difficultés). Vous pourrez alors rediriger les visiteurs vers le bon site en affichant le nom tel qu'il doit être écrit. Il faut savoir que l'adresse d'un site se transmet dans plus de 4 cas sur 10 par oral, envisagez donc les erreurs possibles.
  • Cibler l'audience : Vous pouvez également déposer le nom de vos produits ou services afin de créer des sites spécifiques pour une audience ciblée.
  • Protéger votre marque : certaines extensions ou variantes de votre nom risquent d'être déposées par des cybersquatters qui pourront détourner votre audience, et porter atteinte à votre image. Une couverture de dépôt large est fortement conseillée pour limiter les risques. Consultez nos prestations d'audit et de dépôt de marque.

Can I completely protect my brand from cybersquatters ?

A full extensions and variations registration is illusory but a reasonable middle ground has to be found based on your risk sensitivity. However, « at risk » extensions should be considered for protection and regular trademark audit strategy completed in order to know on a regular basis any use which may be made thereof by third parties.

Pourquoi gérer mes noms de domaine ?

Un nom de domaine est déposé pour une période donnée variant de 1 à 10 ans, et s'effectue de date à date. Dès que votre portefeuille de noms de domaine grossit, il est important de pouvoir conserver une visibilité complète sur vos noms de domaine.

Quelles sont les règles à respecter pour l'enregistrement d'un nom de domaine ?

    Les noms de domaine actuellement normalisés doivent respecter quelques règles de syntaxe :
  • Hors extension, la longueur ne doit pas dépasser 63 caractères
  • La taille ne peut être inférieure à 2 caractères pour les .com .net .org, 3 pour les .fr
  • Les lettres avec ou sans accents, les chiffres et le caractère - peuvent être utilisés
  • Un nom ne peut pas commencer ou finir par -
  • Un nom ne peut pas contenir un point (.) en dehors de son extension
  • Le caractère espace est interdit
  • Les majuscules ou minuscules n'ont pas d'importance.

Contraintes juridiques :
Il est fortement recommandé de ne pas enregistrer un nom contenant une marque connue dont vous n'êtes pas titulaire. En effet, le dépôt d'un nom ne constitue pas un droit sur la marque à proprement parlé.